Un jeune camerounais invente un robot contrôlable par une appli mobile

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

Karol Charles Konarski, âgé de 19 ans, il est né à Douala. Il est étudiant en deuxième année à la Faculté d’ingénierie et de technologie de l’Université de Buea, au Cameroun. Il est le fondateur et PDG d’Afritech Labs. C’est un passionné de technologie, de robotique et d’aéronautique. Il a commencé à faire des projets avec son défunt père, Christopher Gabriel Konarski, quand il avait 7-8 ans, où ils montaient ensemble des voitures de dessins animés.

"Quelles ont été vos motivations pour créer votre robot <>?"

“Étant donné que je suis un passionné de technologie et de robotique, je me suis senti sur un film intitulé” Big Hero 6 “qui avait un assistant médical nommé” Baymax “. De là, je me suis dit pourquoi ne pas faire un robot qui atteindra et aidera les humains pour les soins de santé ou les aider comme assistant personnel. Il y a aussi le fait que j’ai toujours cherché un moyen de montrer au monde extérieur, que nous, Africains, nous pouvons faire quelque chose de notre éducation. “
“Je souhaitais faire ce projet depuis 2019 après avoir revu les films” Big Hero 6 “de plus … mais je l’ai finalement lancé en 2020 au mois de juin-juillet, avec les crises du virus corona. Je me suis dit que cela pourrait aider pendant cette période difficile aussi. Le démarrage n’a pas été facile, car je manquais de matériel et de financement… finalement avec le temps; j’ai réussi à rassembler de l’argent pour acheter des composants que j’utiliserai. “
Karol Charles Konarski

Bobot est un robot contrôlable pour le moment, à l’aide de l’une de mes applications Android créées par Karol. Il utilise et contient un module Bluetooth pour permettre la connexion. Il dispose d’un capteur de température et d’humidité, utilisé pour les surveiller tous les deux dans une chronologie constante, d’un haut-parleur qui émet des voix pré-enregistrées, pour des réponses particulières et d’un capteur à ultrasons pour détecter les obstacles et les objets. Il est capable de se déplacer avec la présence de moteurs à roues. Bobot est contrôlé par un microcontrôleur appelé «Arduino» qu’il a programmé pour effectuer des actions spécifiques.

À long terme, Bobot pourrait être intégré dans nos activités de la vie quotidienne comme l’assistant personnel à domicile ou encore dans nos différents hôpitaux et centres de santé. Il est développé pour prendre soin des gens et les aider. Par conséquent, il facilitera la vie et les efforts humains.

Bobot
«J’inviterai vivement nos jeunes africains à s’engager dans ces activités. C’est une forme de technologie qui nous aidera et améliorera notre mode de vie, étant donné que l’Afrique est l’un des continent avec plus de main-d’œuvre que de machine. nous pour nous améliorer et notre génération future n’aura pas à se plaindre, car ils vivront une vie durable », a déclaré Karol pour conclure l’intervew.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *